Une semaine importante pour la mise en œuvre de l’Accord de Paris

Premier déplacement à New York de Ségolène Royal les 10 et 11 mars 2016. © Isadora Plumasseau/ONU
Premier déplacement à New York de Ségolène Royal les 10 et 11 mars 2016. © Isadora Plumasseau/ONU

20 Avr Une semaine importante pour la mise en œuvre de l’Accord de Paris

La présidente de la COP Ségolène Royal se trouve à New York depuis lundi 18 avril pour préparer les journées des 20-21-22 avril et s’entretenir avec les équipes du Secrétariat général des Nations unies. Une semaine importante, au siège des Nations unies, pour la mise en œuvre de l’Accord de Paris.

 

Les temps forts du programme de la présidente de la COP Ségolène Royal

Mercredi 20 avril

10h-11h30 : Forum de haut niveau de l’Union africaine
La présidente de la COP Ségolène Royal participera à l’ouverture du Forum de l’Union africaine. L’occasion pour elle d’aborder la question du rôle des femmes dans la lutte contre les changements climatiques.

 

Jeudi 21 avril

15h-16h30 : conférence sur « L’océan, une solution pour le changement climatique et le développement durable »
Une session avait été organisée lors de la COP21 sur la mise en œuvre des objectifs de développement durable et lutte contre le changement climatique. Ségolène Royal avait alors plaidé pour l’inclusion de la question de l’océan durant la COP21, qui figure désormais dans l’Accord de Paris. Cette mobilisation a permis l’adoption de l’appel « Because the ocean».
La France organise, en marge de la Journée dédiée aux Objectifs du Développement durable, une conférence afin d’avancer sur les grands thèmes d’action définis à la COP : aires marines protégées, protection du trait de côte, développement des énergies marines renouvelables, protection de la biodiversité (renforcement des équilibres des océans, avec traitement des eaux usées des villes côtières et plan pour la reconquête de la qualité de l’eau en Méditerranée). En savoir plus.

 

Vendredi 22 avril

08h30 : ouverture de la cérémonie de signature de l’Accord de Paris au siège des Nations unies, en présence notamment du président de la République François Hollande, et avec un message vidéo de la présidente de la COP Ségolène Royal. En savoir plus sur la cérémonie.

11h30-12h30 : événement « Alliance solaire internationale »
C’est l’une des coalitions phares lancées à Paris le 30 novembre 2015 dans le cadre du Plan d’actions Lima-Paris (LPAA) et initiée par l’Inde et la France (en savoir plus). Elle réunit 80 pays et vise à faciliter le développement des énergies solaires dans plus de 120 pays à fort potentiel solaire en mobilisant investissements, transferts de technologie et Recherche & Développement.
La réunion, co-présidée par la présidente de la COP Ségolène Royal et le ministre de l’Énergie du Charbon et des Énergies renouvelables indien Piyush Goyal, doit permettre d’avancer sur deux questions importantes :
– le programme opérationnel sur les financements et la réduction du coût du capital nécessaire pour financer les installations.
– les applications solaires décentralisées (installation d’unités adaptées aux besoins locaux).

15h-18h : évènement « Climate action »
L’objectif de cette séquence, co-présidée par la présidente de la COP Ségolène Royal et la Secrétaire de la CCNUCC Christina Figueres, est de démontrer que, sur le terrain, l’action se poursuit, voire s’accélère ; que toutes les forces économiques, sociales et politiques sont en mouvement ; que la transformation des économies et sociétés est désormais irréversible.
Après des propos introductifs du Secrétaire général des Nations unies Ban Ki-Moon, de la présidente de la COP Ségolène Royal et du Président du GIEC Hoesung Lee, plusieurs interventions de haut niveau suivront autour des thématiques suivantes :
– cercles vertueux des ambitions.
– accès à l’énergie durable, en particulier en Afrique.
– résilience, avec notamment, les aspects liés à la gestion de l’eau et la protection des côtes.

18h : clôture de la cérémonie de signature de l’Accord de Paris avec le Secrétaire général des Nations unies Ban Ki-Moon et la présidente de la COP Ségolène Royal.

Tags: