La nuit sera longue…

© Benjamin Géminel
© Benjamin Géminel

08 Déc La nuit sera longue…

Le Comité de Paris a reçu sa feuille de route de la bouche du président de la COP21 qui leur a donné rendez-vous mercredi 9 décembre à 13h pour présenter un nouveau projet d’accord.

Le Comité de Paris s’est réuni pour la 2ème fois mardi 8 décembre. Les ministres-facilitateurs qui avaient été désignés dimanche 6 décembre (en savoir plus) ont pu y présenter les résultats de leurs consultations.

Nouveaux facilitateurs et nouveaux thèmes de concertation

Sept nouveaux ministres facilitateurs font désormais partie du Comité de Paris. Ils viennent prêter main forte à ceux qui avaient déjà été désignés dimanche 6 décembre. Il s’agit de :

  • Raymond Tshibanda N’Tungamulongo (République démocratique du Congo), ministre des Affaires étrangères qui travaillera avec Catherine McKenna (Canada), ministre de l’Environnement et du Changement climatique,  sur les mécanismes et approches de coopération.
  • Doris Leuthard (Suisse), conseiller fédéral du département fédéral de l’Environnement, du Transport, de l’Energie et des Communications, Henri Djombo, ministre de la Forêt, de l’Environnement, du Développement durable œuvreront aux côtés de Daniel Vicente Ortega Pacheco (Equateur), ministre de l’Environnement, sur thème des forêts.
  • Jan Szyszko (Pologne), ministre de l’Environnement et Khaled Mohamed Fahmy Abdelall (Egypte),  ministre de d’Etat pour les Affaires environnementales seront chargés des mesures de riposte.
  • Rafael Pacchiano (Mexique), ministre de l’Environnement et des Ressources naturelles chargé du contrôle du respect des dispositions.
  • Claudia Salerno Caldera (Venezuela), ambassadrice, représentante spéciale du Président pour le Changement climatique chargé du préambule de l’accord.

Retrouvez la liste complète des ministres facilitateurs.

Un programme de travail chargé

Mais cette réunion a surtout été l’occasion pour le président de la COP21 d’indiquer à tous le programme des jours à venir. Il entend présenter aux 196 Parties une « version nettoyée » mercredi 9 décembre à 13h. Celle-ci prendra pour base le texte de l’ADP qui lui a été présenté samedi 5 décembre amendé des conseils des facilitateurs de l’ADP, des ministres-facilitateurs, et de tous les éléments qui lui seront remis avant minuit.

Il espère qu’une « série de parenthèses soit ainsi enlevée ». C’est sur cette base que travaillera le Comité de Paris qui se réunira à nouveau à 17h pour recueillir les réactions des Parties, et organiser les concertations nécessaires sur les points encore en suspens dans la nuit et tout au long de la journée du lendemain.

Questions juridiques et linguistiques

Parallèlement, le secrétariat de la CCNUCC est en train de recevoir les 11 représentants des groupes régionaux qui seront prêts à intégrer le groupe d’experts sur les questions juridiques et linguistiques. Ce groupe se mettra au travail dès que le Comité de Paris lui soumettra des textes à examiner. Jimena Nieto Carrasco (Colombie) et Peter Horne (Australie) ont été nommés par le président de la  COP21 pour diriger conjointement les travaux de ce groupe.

 

Tags: