Les prochaines étapes

La Présidence française travaille, avec l’ensemble de la communauté internationale et en lien avec le Maroc qui assurera la présidence de la COP22, à transformer en actions concrètes les principes posés à Paris. Car la présidence d’une COP ne s’arrête pas après le coup de maillet, elle dure une année, jusqu’à l’ouverture de la COP suivante. La France, sous l’impulsion de la présidente de la COP, est mobilisée pour réussir l’après-Paris.

accord

Les grandes étapes de l’après-COP

16-17 janvier : Assemblée générale de l’Agence internationale pour les énergies renouvelables (IRENA), organisation intergouvernementale qui compte 139 Etats et dont la mission est la promotion des énergies renouvelables, à Abou Dhabi.

18 janvier : Forum mondial sur l’énergie du futur et 2ème réunion du comité de pilotage de l’Alliance solaire internationale à Abou Dhabi.

20 janvier : discours de Laurent Fabius devant le Parlement européen à Strasbourg, à l’invitation du président Martin Schulz (lire le discours), suivi d’un débat consacré au suivi de la COP21 en plénière.

20-23 janvier : Forum économique mondial à Davos.

17 février : Ségolène Royal nommée présidente de la COP21 (retrouvez le communiqué de presse).

23-27 février : déplacement en Afrique : initiative des énergies renouvelables sur le continent (en savoir plus).

9 mars : présentation en Conseil des ministres du projet de loi de ratification de l’Accord de Paris.

11 mars : réunion de travail avec Ban Ki-moon, envoi d’une lettre cosignée pour mobiliser au plus haut niveau pour la cérémonie de signature du 22 avril à New York (en savoir plus).

13-15 mars : deuxième déplacement en Afrique de la présidente de la COP21 (en savoir plus).

24 mars : réunion de travail avec les ONG internationales sur la COP21.

4 avril : date limite pour les pays, qui ne l’ont pas encore fait, pour présenter ou revoir leur contribution nationale (NDC).

8 avril : publication du bilan carbone de la COP21 réalisé par EcoAct sur le site de Paris-Le Bourget (retrouvez le dossier de presse).

11-13 avril : session plénière du GIEC (Groupe d’experts intergouvernemental sur l’évolution du climat) à Nairobi.

14-15 avril : réunion de printemps du FMI et du groupe Banque mondiale (événements climat, forêts, économie bleue, prix du carbone, African Business Plan) à Washington.

14-16 avril : déplacement de la présidente de la COP21 à Washington (retrouvez son programme ici).

15 avril : assemblée de haut niveau de la Carbon Pricing Leadership Coalition : prix du carbone et COP21 à Washington (en savoir plus).

15-16 avril : réunion informelle au niveau des négociateurs en chef organisée à Paris par la France et co-présidée par le Maroc pour préparer la session de négociations en mai (en savoir plus, à lire également).

18-22 avril : déplacement de la présidente de la COP21 à New York (retrouvez son programme ici).

22 avril : cérémonie de signature officielle de l’Accord de Paris au siège des Nations unies à New York (en savoir plus).

2 mai : publication par la CCNUCC d’un nouveau rapport de synthèse sur les contributions nationales (NDC).

5-6 mai : Sommet sur l’action pour le climat organisé par les Nations unies à Washington.

16-26 mai : Première réunion du comité Ad hoc Paris Agreement (APA) chargé de préparer les décisions de mise en oeuvre de l’Accord de Paris au siège de la CCNUCC à Bonn (Allemagne) (retrouvez le décryptage de l’accord ici).

23-27 mai : Assemblée des Nations unies pour l’environnement, à Nairobi (en savoir plus).

26 au 27 mai : sommet du G7 à Shima (Japon).

1er-2 juin : Clean Energy Ministerial à San Francisco.

10 juin : Carbon pricing leadership coalition et Business Dialogue à Paris.

20 juin : Conseil européen Environnement

23 juin : Réunion des porteurs d’initiatives de l’Agenda de l’action à Tanger

28-29 juin : Climate business week à Londres

28-30 juin : Conseil d’administration du Fonds vert à Songdo (Corée du Sud) : sélection des nouveaux projets financés et élection du nouveau directeur exécutif

3-5 juillet : dialogue de Petersberg à Berlin, moment traditionnel de passage de témoin d’une présidence de COP à la suivante.

18-19 juillet : Conférence des pays riverains de la Méditerranée (MED COP22) à Tanger

22-24 juillet : Conférence sur le plan d’action avant 2020 et sur le renforcement des capacités (réunion préparatoire) à Rabat

1er au 15 août : troisième déplacement en Afrique de la présidente de la COP21 (en savoir plus sur ces précédents déplacements).

9-10 septembre : Conférence sur le plan d’action avant 2020 et sur le renforcement des capacités (niveau international) à Rabat

14-20 septembre : Conférence sur les États et territoires vulnérables – session spéciale sur l’économie bleue

26-27 septembre : sommet mondial des acteurs du climat à Nantes.

17-18 octobre : pré-COP à Marrakech.

7-18 novembre : COP22 à Marrakech (Maroc).

12 décembre : premier anniversaire de l’Accord de Paris.

2018 sera une autre étape importante. L’accord fixe en effet un premier rendez-vous pour faire le point sur les contributions nationales. Ce rendez-vous permettra d’évaluer, au regard de l’évolution de la situation, la nécessité d’augmenter l’ambition. Les pays pourront augmenter leurs engagements, avant même l’entrée en vigueur de l’accord en 2020.

Retrouvez les étapes de la mise en œuvre de l’Accord de Paris : ici.